Accéder au contenu principal
2019 à mi-parcours

La fin d'hiver et le printemps ont vu se succéder des travaux passionnants marqués par une diversité de thèmes et de formes.

Il y a d'abord eu la finalisation, pour l'initiative inter-associative des États Généraux des Migrations (EGM), d'un Cahier des faits inacceptables et d'un Cahier des alternatives (voir ici) en matière d'accueil des migrants en France. Ce travail de longue haleine a reposé sur l'analyse d'une centaine de "cahiers de doléances" élaborés par des collectifs locaux sur tout le territoire. Ces deux documents servent aujourd'hui de support de mobilisation et d'interpellation pour le réseau national et les acteurs locaux des EGM.

Sont ensuite arrivées les formidables 2e Rencontres de l'alimentation durable, fin janvier, qui ont réuni tous les acteurs que ce sujet concerne, puis une nouvelle conférence du Bureau des Temps de Rennes Métropole, sur la question éminemment pertinente de la valeur du temps dans nos sociétés où, de plus en plus, le temps est de l'argent... et enfin une journée de conférences sur les mutations du travail, organisée par Great Place To Work France - un nouveau venu dans mon horizon professionnel.

Quand on parle de nouveau venu, je suis heureux d'avoir été appelé à travailler pour l'association de lutte contre le sida Aides, qui m'a confié la rédaction de son bulletin trimestriel d'informations à destination des donateurs, et de son rapport d'activités annuel. Ce gros chantier toujours en cours succède à la rédaction, pour la deuxième année consécutive, du rapport d'activités de l'association Extramuros, qui réalise un travail passionnant (social, écologique) autour du bois de réemploi.

Également sur le métier, un travail approfondi de réécriture des textes de présentation de Coordination SUD, la coordination des ONG françaises, à laquelle j'avais déjà prêté ma plume en 2014, à l'occasion de ses 20 ans.

Ainsi s'achève un premier semestre fourni, qui ouvre de nouvelles pistes pour la deuxième portion de l'année...

Posts les plus consultés de ce blog

Bienvenue sur ce site !

En 2009, après treize années d'activité dans le milieu de la solidarité internationale (Amnesty international, CRID), où l'écrit a toujours occupé une place de choix, je me suis lancé comme rédacteur indépendant. Il s'agit pour moi un travail d'artisan, qui demande soin, rigueur et précision. Si je suis assez rapide dans la phase d'écriture, je suis très pointilleux dans les retouches : chaque réalisation doit répondre exactement à un besoin clairement défini.
Chaque mission implique un défi particulier à relever, un renouvellement à opérer dans le fond ou dans la forme. Chaque travail est unique.